motos anciennes de course vma endurance
 
AccueilPortailCalendrierS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bonneville Speed Week 2009 DRAGSTERS AUTO USA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BISON ROUGE

avatar

Masculin Nombre de messages : 1705
Age : 62
Localisation : recherche du travail
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Bonneville Speed Week 2009 DRAGSTERS AUTO USA   6/10/2009, 17:40

Bonneville Speed Week 2009
Vous rêvez d'un son et lumière unique, dédié à l'automobile et la moto, le tout dans un cadre majestueux ? Il vous suffit de prendre un billet aller-retour pour Salt Lake City, pour vous rendre à la Speed Week de Bonneville au mois d'août. Pour cette édition 2009, 560 concurrents avaient répondu présents, répartis en 381 pilotes autos et 179 pilotes motos. Les nombreux hot rods, streamliners et autres américaines surpuissantes ont assuré un spectacle haut en couleurs... et en décibels.


L'entrée du Lac Salé, du sel à perte de vue
Cette borne plantée à la fin de la route, marque l'entrée du Lac et de la piste de Bonneville. Le sel s'étale à perte de vue, bordé uniquement par les montagnes. Nous sommes à 1200 mètres d'altitude, la température frise les 45 degrés à l‘ombre, l'humidité dépasse péniblement 20 %.


Speed Demon les tripes à l'air
L'engin le plus rapide de toute la Speed Week 2009 peut poser fièrement devant les montagnes qui bordent la piste. La semaine avait mal commencé sur des problèmes de bris de transmission, mais l'équipe, très pro, a su terminer en beauté. On notera au passage la qualité de la préparation.



240 km/h en Coupé Karmann Ghia
L'équipe Larry's Old Volks Home pousse son coupé Karmann Ghia vers la ligne de départ. L'auto est très bien préparée, et va battre le record de la catégorie Blown Gasoline Altered Coupe de plus de 11 mph. Merci à la puissance de son petit 4 cylindres 1500 turbo, et au poids plume de la caisse.



Buick Roadmaster 1951
Avec son énorme huit cylindres en ligne, son toit rabaissé, sa calandre bouchée et sa carrosserie en métal brut, cette Buick Roadmaster n'est pas passé inaperçue. Mais en plus d'attirer tous les regards, elle a aussi emporté le record de catégorie à 130,838 mph, soit plus de 209 km/h.



Blown Gasoline Modified Roadster
LeV8 Mercury de ce roadster ne dispose plus d'un radiateur refroidi par air via la calandre. Cette dernière est condamnée pour favoriser l'aérodynamique, et le refroidissement est maintenant assuré par un énorme échangeur interne. L'admission est la seule entrée d'air moteur restant opérationnelle.



Vétéran de Bonneville
Cette Plymouth Barracuda 1970 est un vétéran de Bonneville à elle seule, puisqu'elle courait déjà ici en 1977 avec son précédent propriétaire. Quand le V8 Hémi a cassé, son actuel propriétaire Jim Snyder l'a remplacé par un Chevrolet compressé, nettement moins stylé mais tout aussi puissant.



Probablement la plus grosse cylindrée 2009
Cette carrosserie semble bien esseulée sans son châssis. Le team Nish Motorsports utilise un V8 Chevrolet de 11 litres sur ce streamliner, mais n'a pourtant pas égalé les performances de Speed Demon. A noter l'installation de l'équipe, qui dispose d'une cantine comme beaucoup de teams pros.



Hot rods sur fond de Lac Salé
De nombreux clubs locaux avaient fait le déplacement comme chaque année, aussi les hot rods étaient-ils nombreux sur le sel. Ces engins font vraiment partie intégrante de l'histoire de Bonneville. Plusieurs concentrations avaient lieu durant le week-end à Wendover, la ville la plus proche



La mécanique de Speed Demon à l'air libre
Le petit (pour Bonneville) V8 de Speed Demon de 5 litres de cylindrée est équipé d'un turbo et développe 2200 chevaux à 10.000 tours/mn. On comprend mieux les vitesses atteintes, et les problèmes de transmission qui ont pénalisé l'équipe une bonne partie de la semaine !!...


Quelques kilos de finesse dans un monde de brutes
Quelle surprise de rencontrer une telle auto au milieu de tous ces énormes pick-ups et hot rods et leurs gros V8. Ici, rien de tout ça, puisqu'il s'agit d'une Ginetta G4 équipée d'un Cosworth 1000cc. Elle n'aura toutefois pas beaucoup roulé durant la semaine, et ne sera créditée d'aucune vitesse.


Petite voiture populaire anglaise
Cette Crosley de 1947 est superbement préparée, comme de nombreuses autos à Bonneville. Cloison pare-feu, bac à batterie résistant à l'acide, et arceau-cage enserrant totalement le pilote. Le filet de porte est destiné à retenir les membres du pilote dans la zone de l'arceau, en cas de tonneaux.




Sunbeam Tiger 1966
Cette petite Sunbeam Tiger est encore plus rapide qu'à l'origine. Son V8 Ford de 5 litres lui permet de flirter avec les 300 km/h, c'est pourquoi elle est équipée d'un parachute. Cet élément de sécurité est obligatoire pour ralentir dans la zone de décélération, dès lors que l'auto dépasse 240 km/h.



Excentricité, quand tu nous tiens !!
Rien n'est trop bon pour ce faire remarquer. D'un désert à l'autre, cette Porsche zébrée est à mi-chemin entre le Kenya et l'Utah. Elle est décorée avec un panachage de stickers African Rally 1966 et Rallye de Monte Carlo, sans parler de la galerie évoquant les voitures d'usine en Afrique.



Une Fiat 600 vraiment très speciale…
Même si c'est difficile à croire, ceci est l'intérieur d'une Fiat 600. Elle est toutefois loin de l'origine, puisque maintenant propulsée par un V8 Chevrolet 7,2 litres à compresseur, allongée et engagée en Competition Coupé. Passé quelques soucis mécaniques, elle sera créditée d'un run à 236 mph.



Le team Old Crow SpeedShop au départ
Ce team californien utilise un push-car pour lancer son belly tanker. Du fait de démultiplications souvent très longues, le démarrage poussé permet d'économiser l'embrayage de l'engin de course. Certains streamliners, très rapides, se font pousser au-delà de 100 km/h.



Dernier check-up avant de s'élancer
La moyenne d'âge est plutôt élevée chez les hot rodders. Mais l'expérience est souvent importante, et la passion toujours intacte. Les membres du team attendent que le starter ait terminé le contrôle du harnachement de leur pilote, tout en suivant des yeux le concurrent qui vient de s'élancer.



Pick up Chevrolet 1954
Ce vieux pick-up est engagé par la famille Mac Guire, Frank, Cecil et Fred. Il est équipé d'un six cylindres en ligne GMC à compresseur. Ce vénérable propulseur aura permis à la petite famille de porter le record de la catégorie à 122.167 mph, soit plus de 195 km/h, malgré un Cx d'armoire à glace.



Bill Taylor, starter de la Speed Week
Bill Taylor est membre à vie du « 200 mph Club » qui réunit les détenteurs d'un record au-delà de cette vitesse. Comme tous ses collègues, il est très concerné par la sécurité, et contrôle avec beaucoup d'attention ce concurrent, dont le saute-vent ne laisse planer aucun doute sur la nationalité.



Encore et toujours la poussette
Cette « petite » Chevrolet Monza, 200 mph quand-même, rejoint la zone des contrôles techniques, située au milieu des stands en bordure de piste. L'accès est libre partout, et de nombreux curieux ont apporté chaises et parasols pour ne rien perdre des préparatifs précédant la course.



Technical inspection
Les contrôleurs SCTA sont extrêmement vigilants, et notamment très attentifs à la sécurité des pilotes. Les voitures sont démontées chaque fois que c'est nécessaire, pour examiner tous les détails comme les soudures d'arceaux, les trains roulants et le fond plat. Passé ce cap, l'auto pourra courir.


Une bande de copains, bière à la main
Bière en main et parapluie en guise d'ombrelle pour le pilote, chacun prête main forte lorsqu'il s'agit par exemple de pousser. L'entraide et la décontraction sont vraiment les maîtres mots, même si l'auto croise aux environs de 270mph, 430 km/h pour ce Modified Roadster.


Le lever du jour dans l'Impound
Les engins qualifiés pour un record sont parqués dans le parc fermé, appelé Impound. Seules quelques interventions mécaniques sont autorisées, en temps limité et sous la surveillance des commissaires SCTA. Le run de retour s'effectue le lendemain à 7h00, avant l'ouverture des pistes.



Redondo Beach Police Department
Ceci n'est ni le poste de pilotage de la navette spatiale, ni celui d'un chasseur à réaction, malgré le fanion « remove before flight ». Vous êtes simplement dans l'habitacle de la Mazda RX-7 aux couleurs de la Police de Redondo Beach, que pilote un officier d'investigation.


Huit en ligne, comme à l'époque
Les streamliners les plus modernes cachent parfois sous leur capot des mécaniques d'un autre âge, comme ce huit cylindres en ligne. Les classes moteurs sont nombreuses, et permettent à chacun d'exprimer ses goûts et de trouver la catégorie qui lui convient.


La Volkswagen la plus rapide du monde ?
Ce petit coupé Karmann Ghia n'est autre que la Volkswagen la plus rapide de Bonneville. Il faut dire que son petit 4 cylindres à plat refroidi par air a été remplacé par un moteur de Golf très préparé et surtout équipé d'un turbo. Ca change un peu les performances de l'auto...



Tout seul sur l'immensité blanche
La piste s'ouvre à perte de vue devant le capot de ce concurrent australien. Les spectateurs, invisibles ici, sont à gauche. A droite, c'est l'infini...Deux lignes noires marquent les bords de la piste, c'est bien utile pour rouler en ligne droite une fois lancé à pleine vitesse.



Tribune de spectateurs à roulettes
Tous les moyens sont bons pour se faire remarquer. Ce spectateur a fabriqué une version géante du fameux petit chariot d'enfant, motorisée et dotée de huit places. Il peut ainsi se promener dans les stands et le long de la piste, et suivre au loin les runs des concurrents.


Le premier belly tanker de Bonneville
Cette petite voiture jaune perdue au milieu du sel, c'est la réplique du tout premier belly tanker. Il fut créé par Bill Burke juste après la guerre, à partir d'un réservoir largable de d'avion Mustang P51 acheté pour 35 dollars. Ces engins sont désormais l'archétype de la catégorie Lakester.



Les Triplettes de Bonneville, seule équipe française
Saline Warrior est une Reliant anglaise mue par un moteur Suzuki 750 GSX-R de moto. Pour sa première participation, l'auto échouera sur casse moteur à 8 mph du record. Qu'à cela ne tienne, l'équipe avait apporté deux motos qui établiront rien moins que cinq records du Monde à elles deux.



Dans la file d'attente pour le run
Le Ford 31 du Salty Box Racing attend de faire parler son V8 Cadillac de près de 8,5 litres de cylindrée. La température monte très vite dans l'habitacle des voitures fermées. A moins de disposer d'une glacière spéciale avec ventilateur, les pilotes ne s'installent souvent qu'à la dernière minute.


Un Streamliner au départ sur la Long Course
Les spectateurs peuvent accéder partout, y compris sur la ligne de départ, et ne s'en privent pas. Chaque piste dispose de deux files. Le starter donne le départ alternativement à l'une et l'autre, ce qui permet de faire passer plus de concurrents. Le tout dans une décontraction toute américaine.


Pick-up modèle… ultra-rapide
Grosse intervention sur la transmission de ce pick-up. Il faut dire qu'à 260 mph, c'est-à-dire plus de 410 km/h, elle est mise à rude épreuve !!... Après quelques problèmes, le team va porter le record de la catégorie Modidied Pick-Up à 262,118 mph, l'améliorant de près de 20 mph.




Tequila Sunrise IV, cocktail détonant
Ce Modified Roadster portant le nom d'un cocktail vient de quitter la citerne d'essence de la SCTA. Engagé en catégorie Gasoline, il est contraint d'utiliser l'essence officielle du meeting, seule réputée conforme. Le réservoir est scellé durant la course, son contenu sera analysé au retour du run.


Présentation impeccable
Les teams mettent un point d'honneur à utiliser un push-car assorti à la voiture de course, comme ici le team So What et son pick-up Chevrolet Apache de 1958. Ici, il est formellement interdit de se déplacer au moteur en dehors de la piste, les engins doivent être poussés ou tractés.



Roues tôle, capots alu et ailes supprimées
Les catégories Roadsters sont les plus fréquentées, tradition oblige. En 1948, première année de la Speed Week, les concurrents couraient déjà avec ces Hot Rods construits sur des bases Ford allant de 1923 à 1938. Ici, un modèle 1932 équipé d'un V8 à soupapes latérales.


Return run sur la Special Course
Pour les pilotes, rien n'est plus beau que le lever de soleil sur Bonneville. Il est sept heures du matin, nous sommes sur la Special Course, et ce concurrent s'apprête à effectuer son run de retour. Si tout se passe bien, le record est au bout des 3 miles.


Little Giant dans la file des contrôles technique
Deux journées sont consacrées aux contrôles. Mais l'attente dans les files est longue, vu le nombre d'engagés. Ici, le streamliner Little Giant du Team Vesco, une équipe qui a écrit quelques grandes heures de l'histoire de Bonneville depuis 1957.



Speed Demon, à l'entraînement seulement…
Le team Poteet & Main était venu préparer le meeting FIA de septembre. L'objectif sera d'établir la vitesse la plus rapide pour un engin mû par moteur à pistons. Après quelques soucis de transmission, Speed Demon est déjà devenu cette semaine le premier moteur turbo au-delà des 400 mph.


Ford Mainline 1956 à la mode « patinasse »
Cette vieille Ford est loin d'être aussi croulante qu'elle n'y paraît. La preuve, elle participe à l'épreuve !! Elle bénéficie de toute la préparation châssis et moteur nécessaire, et surtout des équipements de sécurité obligatoires pour courir


Avion de chasse ? Non, Ford 1926 4 cylindres
Les projections de sel ont un peu maculé la très belle déco « à l'ancienne » de ce Ford 1926 engagé en catégorie Fuel Modified Roadster. Il n'empêche, son 4 cylindres GMC largement préparé lui autorise des vitesses proches de 170 mph, plus de 270 km/h.


FIN
Revenir en haut Aller en bas
http://fandecaferacer2009.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bonneville Speed Week 2009 DRAGSTERS AUTO USA   6/10/2009, 19:09

j'ai un pote qui a un coupé karmann, ça a une sacré gueulle
Revenir en haut Aller en bas
Pierre
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 17282
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Bonneville Speed Week 2009 DRAGSTERS AUTO USA   6/10/2009, 19:50

albino albino

J'adore l'esprit qui anime ces mecs avec des engins de tout ordre bounce bounce

Y a des gus qui ont fait de très très belles photos sur les Bonneville Speed Weeks , c'est comme DAYTONA, ça fait parti des incontournables

_________________
- Les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît
- Traiter son prochain de con n'est pas une insulte, c'est un diagnostic  !!!!
- Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal : C'est le courage de continuer qui compte. W.Churchill.

-"le problème, c'est que ça me grippe les carbus. Même quand je coupe, les gaz restent en grand"
-"ça doit les changer....."  casse     Joe Bar Team
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fmsp.net/forum.htm
Dimble

avatar

Masculin Nombre de messages : 2294
Age : 52
Localisation : 9.4
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Bonneville Speed Week 2009 DRAGSTERS AUTO USA   7/10/2009, 07:00

pas de motos en phots?
Revenir en haut Aller en bas
bubba
Moderateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2295
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Bonneville Speed Week 2009 DRAGSTERS AUTO USA   8/10/2009, 17:08

j'adore...
Revenir en haut Aller en bas
http://lazonenoire.blogspot.fr/
BISON ROUGE

avatar

Masculin Nombre de messages : 1705
Age : 62
Localisation : recherche du travail
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Bonneville Speed Week 2009 DRAGSTERS AUTO USA   8/10/2009, 17:17

origine cuir et mégaphone


Et les records FRANCAIS
http://www.lestriplettesdebonneville.com/default.aspx




:VIVE LA FRANCE
Revenir en haut Aller en bas
http://fandecaferacer2009.forumactif.com
Oys

avatar

Masculin Nombre de messages : 110
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/01/2011

MessageSujet: Re: Bonneville Speed Week 2009 DRAGSTERS AUTO USA   19/1/2012, 17:35

Trop cool.... J'adorerai y aller... Est-ce que quelqu'un du forum a s'est deja fait ce trip ???
Je cherche des infos sur l'accessibilité et autre...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.badseeds.fr
zdrag
Moderateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 769
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Bonneville Speed Week 2009 DRAGSTERS AUTO USA   19/1/2012, 18:40

hello,

le meilleur site

http://www.landracing.com/forum/index.php

tous les renseignements si tu en veux plus road eagle

a un correspondant qui roule a boneville

A++++ zdrag
Revenir en haut Aller en bas
baloo

avatar

Masculin Nombre de messages : 994
Age : 54
Localisation : 79
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Bonneville Speed Week 2009 DRAGSTERS AUTO USA   19/1/2012, 18:55

Oys a écrit:
Trop cool.... J'adorerai y aller... Est-ce que quelqu'un du forum a s'est deja fait ce trip ???
Je cherche des infos sur l'accessibilité et autre...
Salut , je suis deja passé a Bonneville recreation area c'est dans le colorado a 1200 bornes de Los Angeles , mais je n'ai pas vu la Speed week car c'est uniquement fin aout le reste du temps c'est impraticable ! par contre je connais bien El mirage au nord de L.A. ou il y a plus souvent des courses et des runs du fait que c'est plus proche de L.A. mais moins connu chez nous !!
si ca t'interresse j'ai un pote qui organise des sejours sur place (californie) et cette année il a prevu de faire avec un groupe limité Los angeles to Bonneville en traversant le nevada , l'utah en moto avec l'assistance !(camping car avec remorque) je connais bien la route je peut t'assurer que tu en prend les mirettes !!!!!!!!! et comme vous allez me le demander ca coute a peu pres 5000 euros pour un couple moto et essence, hebergement inclus !! c'est pas un reve innaccessible !
baloo
Revenir en haut Aller en bas
http://balooracingteam.blogspot.com/
franck

avatar

Masculin Nombre de messages : 3271
Age : 52
Localisation : alsace
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Bonneville Speed Week 2009 DRAGSTERS AUTO USA   19/1/2012, 19:30

je confirme , t'en prend plein les yeux , c'est pas la route pour y aller qui est superbe , c'est tout ce qui est a coté
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonneville Speed Week 2009 DRAGSTERS AUTO USA   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonneville Speed Week 2009 DRAGSTERS AUTO USA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonneville Speed Week 2009 DRAGSTERS AUTO USA
» essais mostro1100s et speed triple 2009
» vends speed triple 2009, 8000km, 7800€ (VENDUE)
» [SORTIES] Bonneville Speed Week 2013; mon séjour
» Video : Bonneville Speed Week 2012 - André Moreau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DES MOTOS SPECIALES :: SPECIALES :: SPECIAL DRAGSTER :: * LIENS UTILES/MANIFESTATIONS-
Sauter vers: