AccueilPortailCalendrierS'enregistrerConnexion
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 BOL D OR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jim17



Masculin Nombre de messages: 567
Age: 63
Localisation: 17
Date d'inscription: 31/05/2007

MessageSujet: BOL D OR   13/11/2007, 09:17

Question Question Question


J ai pensé qu'il serait bon d'ouvrir une rubrique " bol d'or"
ou on pourrait mettre tout infos et doc sur cette course de legende.

j'ai quelques docs a se sujet je vous en met, si ca vous interresse dites le.

albino albino
Revenir en haut Aller en bas
Gaswin



Masculin Nombre de messages: 5411
Age: 35
Localisation: DTC
Date d'inscription: 25/03/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   13/11/2007, 12:43

jim17 a écrit:
Question Question Question


J ai pensé qu'il serait bon d'ouvrir une rubrique " bol d'or"
ou on pourrait mettre tout infos et doc sur cette MOTO de legende.

j'ai quelques docs a se sujet je vous en met, si ca vous interresse dites le.

albino albino

Ho oui , Bonne idee ! merci ! albino albino albino J'en ai aussi innocent innocent


Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Gaswin



Masculin Nombre de messages: 5411
Age: 35
Localisation: DTC
Date d'inscription: 25/03/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   13/11/2007, 12:44

non , sans deconner, c'est une bonne idee , w01 albino
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin


Masculin Nombre de messages: 12666
Age: 51
Date d'inscription: 23/03/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   13/11/2007, 12:47

vi c est une tres bonne idee mais il aurait fallu l ouvrir dans la bonne section

JP!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


si tu trouves pour transferer au bon endroit n hesites pas
Revenir en haut Aller en bas
http://special-kawasaki.aforumfree.com
Grosomoto
Admin


Masculin Nombre de messages: 3462
Age: 56
Localisation: Marseille
Date d'inscription: 28/03/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   13/11/2007, 13:27

Ok et Bonne Idee w01 albino albino

_________________
Inscription  sur la Carte du Forum :
http://www.mappemonde.net/carte/CARTE-de-FRANCE-FORUM-MOTOS-SPECIALES/europe.html

Kawa 1000 cc J 1981 -Kawa 1135 cc - Kawa 750 cc Zephyr- 900 BOL D OR F2B -1100 SUPER BOL D OR


je suis la !! w01 >> http://www.kawa7080oldvintage.fr/fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fmsp.net/index.htm
Pierre
Admin


Masculin Nombre de messages: 16059
Age: 56
Localisation: Paris
Date d'inscription: 24/03/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   13/11/2007, 14:31

albino albino

_________________
- Les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît
- Traiter son prochain de con n'est pas une insulte, c'est un diagnostic !!!!
- Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal : C'est le courage de continuer qui compte. W.Churchill.

-"le problème, c'est que ça me grippe les carbus. Même quand je coupe, les gaz restent en grand"
-"ça doit les changer....." casse Joe Bar Team
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fmsp.net/forum.htm
Gaswin



Masculin Nombre de messages: 5411
Age: 35
Localisation: DTC
Date d'inscription: 25/03/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   13/11/2007, 19:37

qui commance ? Idea

Kiki qui m'as chourrer ca deja ? http://cgi.ebay.fr/MOTO-BOL-DOR-SCRAPBOOK-1922-1976-MOTO-REVUE_W0QQitemZ140173306443QQihZ004QQcategoryZ137736QQcmdZViewItem


j'aurais pu vous faire un historique ! Cool !!!


En quel annee ca as commancer ?
Revenir en haut Aller en bas
Grosomoto
Admin


Masculin Nombre de messages: 3462
Age: 56
Localisation: Marseille
Date d'inscription: 28/03/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   13/11/2007, 20:55

Histoire
1922 : circuit en terre battue situé à Vaujours, Clichy-sous-Bois et Livry-Gargan, long de 5,100 km. Un seul pilote par machine.
1923 à 1936 : circuit des Loges à Saint-Germain-en-Laye
1927 : Fontainebleau
1937 à 1939 : Autodrome de Linas-Montlhéry
1938 à 1946 : rien
1947 à 1948 : Saint-Germain-en-Laye
1949 à 1950 : Montlhéry
1951 : Saint-Germain-en-Laye
1952 à 1960 : Montlhéry
1961 à 1968 : rien
1969 à 1970 : Montlhéry
1971 à 1977 : Le Mans
1978 à 1999 : Le Castellet
2000 à aujourd'hui: Magny-Cours




.

_________________
Inscription  sur la Carte du Forum :
http://www.mappemonde.net/carte/CARTE-de-FRANCE-FORUM-MOTOS-SPECIALES/europe.html

Kawa 1000 cc J 1981 -Kawa 1135 cc - Kawa 750 cc Zephyr- 900 BOL D OR F2B -1100 SUPER BOL D OR


je suis la !! w01 >> http://www.kawa7080oldvintage.fr/fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fmsp.net/index.htm
Grosomoto
Admin


Masculin Nombre de messages: 3462
Age: 56
Localisation: Marseille
Date d'inscription: 28/03/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   13/11/2007, 21:06

Les debuts du BOL D OR


Retournons au tout début, quand tout a commencé. Après de multiples démarches et beaucoup d'efforts. Eugène Mauve alors président de l'Association des anciens motocyclistes militaires (AAMM) organisa son premier Bol d'Or du 27 au 29 mai 1922 sur un circuit impossible entre Vaujours, Clichy-sous-Bois et Livry-Gargan, long de 5,100 km, en terre battue. Autour, on avait disposé quelques gendarmes, quelques barrières, une tribune en bois avec une loge d'honneur, des soldats qui soufflaient dans des cuivres. Eugène Mauve avait choisi le nom de son épreuve d'endurance en souvenir d'une ancienne course cycliste Il s'agit alors de deux épreuves de 24 heures, l'une est réservée aux motos et l'autre aux side-cars et cyclecars, qui se déroulent à la suite. 17 motos prennent le départ de la première course alors que 12 side- cars et 23 cyclecars composent le plateau de la seconde. A noter qu'il n'y avait qu'un seul pilote par machine. Difficile d'accès, Le circuit de Vaujours est remplacé dès t'année suivante par celui des Loges à Saint-Germain-en-Laye, tandis que l'AAMM devient l'AMCF (Association moto-cyclecariste de France). L'épreuve va rester à Saint-Germain jusqu'en 1936, sauf pour l'édition de 1927 qui se passe à Fontainebleau, suite à un accident mortel survenu l'année précédente.

Dès 1924 et jusqu'en 1939 le Bol d'or sera la plus grande course motocycliste française. Moto Revue dans ces colonnes parle même de "championnat du monde de vitesse sur route". Aux courses des motos et des cyclecars se mêlent tout un tas d'animations qui poussent les Parisiens tout proches à venir passer un dimanche à Saint-Germain. Fanfares, orchestres, bals et buvettes animent les deux nuits sans discontinuer. C'est aussi un endroit où il faut être vu pour les vedettes de la chanson ou du sport, comme Lucienne Boyer ou Joséphine Baker. Changement de décor en 1937, le Bol quitte Saint Germain pour Montlhéry, un circuit permanent plus adapté aux performances de plus en plus élevées des motos. 47 motos sont engagées pour ce 15' Bol d'or. . . et seulement 17 se présentent au départ suite à un différent entre l'organisateur et plusieurs grands moto-clubs qui boudent l'épreuve au grand désappointement du public. En 1939, le Bol vit sa dernière édition avant huit ans.

1947 voit le Bol d'or renaître. Pour l'occasion, il retrouve son circuit fétiche, Saint-Germain-en-Laye. Cette première édition de l'après-guerre voit la victoire de Gustave Lefèvre sur Norton 500.
Cet homme gagnera six autres Bol d'or et il est encore aujourd'hui le recordman de l'épreuve (à égalité avec Dominique Sarron) avec sept victoires. Mais la période n'est pas à l'euphorie et les courses motocyclistes préoccupent peu les Français qui essaient de subvenir à leurs besoins les plus élémentaires. Ainsi, en 1948, les pilotes du Bol d'or sont presque tous des amateurs. Pour 1949, le Bol d'or retourne à Montlhéry mais le public boude l'épreuve comme à chaque fois qu'elle s'est courue sur ce circuit. Éloignement de Paris, accès difficile, météo défavorable, Montlhéry n'arrive pas à recréer l'ambiance populaire de Saint-Germain. Conséquence, le Bol retourne à Saint-Germain en 1951, mais pour la dernière fois puisque toutes les éditions suivantes se dérouleront à Montlhéry jusqu'en 1960. Mais le plateau de Saint-Eutrope ne porte pas chance à l'épreuve de plus en plus délaissée par les spectateurs. Les organisateurs multiplient les classements à outrance au point qu'en 1958 nous trouvons 41 machines au départ qui courent dans 21 catégories (donc classements) différentes ; comme en plus les pilotes sont à deux par moto depuis 1954. . . Statistiquement, un pilote a une chance sur deux de gagner le Bol ! Septembre 1960, le 31e Bol d'Or vient de se terminer. 31 machines au départ et seulement 10 à l'arrivée. Le public n'est pas dupe et l'édition 1960 se termine dans l'indifférence générale. Le Bol connaît alors sa deuxième interruption depuis sa création et il s'endort pour un long sommeil de neuf ans.





.

_________________
Inscription  sur la Carte du Forum :
http://www.mappemonde.net/carte/CARTE-de-FRANCE-FORUM-MOTOS-SPECIALES/europe.html

Kawa 1000 cc J 1981 -Kawa 1135 cc - Kawa 750 cc Zephyr- 900 BOL D OR F2B -1100 SUPER BOL D OR


je suis la !! w01 >> http://www.kawa7080oldvintage.fr/fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fmsp.net/index.htm
Grosomoto
Admin


Masculin Nombre de messages: 3462
Age: 56
Localisation: Marseille
Date d'inscription: 28/03/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   13/11/2007, 21:22

En 70 et 71 les européennes retrouvent provisoirement le haut du classement, puisque Triumph gagne ces deux éditions.
En 1970 ce sont Paul Smart et Thomson Dickie qui, ayant menés la ronde dix neuf heures durant, emmenèrent leur trois cylindres très proche de la série à la première place. A noter la première victoire de Chemarin en classe 500 sur une Suzuki T500

Changement de décor pour 1971, puisque c'est sur le circuit Bugatti au Mans que la Triumph Trident de Percy Tait et Ray Pickrell gagne à la moyenne de 113,495 km/h. A noter également cette année là, la belle 2e place de la Laverda 750 SFC officielle pilotée par Brettoni et Cretti.
Ce seront les dernières victoires d'une marque européenne au Bol.

En 1972 et 1973, c'est enfin la récompense pour ce concessionnaire Honda qui a fait gagné Rougerie en 1969. En effet c'est sous le nom de Japauto que M. Villaséca gagne ces deux éditions. Debrock-Ruiz pilotaient la 950 Japauto victorieuse en 1972 et en 1973 c'est encore Gérard Debrock associé cette fois ci au champion des petites cylindrées, Thierry Tchernine qui amenèrent, malgré les conditions climatiques (il a plu pendant 24H), leur 950 Japauto à la première place. A noter que 1973 vit la disparition des classements 250 et 500.

1974 et 1975, un " tandem " mythique remporte les 38e et 39e Bol d'Or. En effet Godier et Genoud gagnent deux années de suite le Bol sur une 1000 Kawasaki.

En 1976, Honda sort les gros moyens pour reprendre le trophée à Kawasaki. C'est la première victoire d'un monstre sacré la Honda 1000 RCB. Cette édition 1976 fut magnifique. Les 2 Kawasaki pilotées par Duhamel-Baldé et Sarron-Boulom et la Honda de Chemarin Georges, occupèrent tour à tour la tête de la course. Finalement c'est la Honda qui l'emporta devant les 2 Kawa, dépassant pour la 1ere fois la barre des 3000 km parcourus en 24H (3235 km).
L'année suivante (1977) a vu la victoire d'un autre équipage célèbre, car c'est avec Christian Léon que Jean Claude Chemarin va remporter, toujours sur Honda 1000 RCB, ce 41e Bol d'Or. Ils devancent encore une Kawasaki, celle de Baldé Frutschi. A noter la belle course effectuée par Alain Terras et William Gougy sur une 1000 Kawasaki d'Origine

1978, marque encore un tournant dans la longue et fabuleuse histoire du Bol d'Or, puisque c'est sur le circuit du Castelet que la 42eme édition va se courir. Si les vainqueurs sont toujours le duo Léon-Chemarin sur Honda 1000 RCB, Honda réalise le doublé avec la 2eme place de Jacques Luc - Hubert Rigal. A noter l'engagement de la Laverda 6 cylindres

1978 verra également l'engagement officiel par Yamaha d'une deux temps. En effet Jean Claude Olivier aligne au départ une 750 OW31, pilotée par Christian Sarron et Patrick Pons, cette machine hyper rapide allait mener la vie dure aux Honda officielles, avant d'abandonner au bout de 17 heures de course alors qu'elle était en tête.

1979, on prend les mêmes et on recommence. Léon Chemarin gagnent sur 1000 RCB, mais Yamaha frôle à nouveau l'exploit en terminant 2e avec leur OW31, pilotée par Patrick Pons et Sado Asami.

1980, c'est l'année Suzuki, puisque Franck Gross et Pierre Etienne Samin gagne le Bol. Pourtant c'est la Honda officielle pilotée par Moineau-Fontan qui mène la course, mais une chute de Moineau à Sainte Baume, les prive de la victoire.
1981, voit la victoire de deux " gamins " Dominique Sarron sur Honda associé à Jaubert. Issu du Challenge Honda, Dominique signe là, sa première grande victoire au Bol (il gagnera 7 fois cette course).

1982, marque la première victoire de Kawasaki. Cette année là les relais sont assurés par 3 pilotes. Et ce sont Lafond-Igoa-Guilleux qui donnent cette première place à la moto verte.

1983, c'est de nouveau Honda (RS 930) qui l'emporte avec au guidon trois " furieux " issus des Grands Prix : Raymond Roche, Dominique Sarron et Guy Bertin.

1984, c'est le retour de Suzuki avec Oudin-De Radigues qui profitent de l'hécatombe chez les rouges. Bertin, après une chute sévère ruine ses chances de victoire et l'autre Honda de Roche casse sa boite de vitesse. Le Bol d'Or 1984 avec de nombreuses vidéos

1985, Honda renoue avec la victoire avec la nouvelle RVF. Cette machine va d'ailleurs truster les victoires au Bol jusqu'en 1990. Dans cette suite de victoire à noter celle de 1987 qui a vu se battre, jusqu'à 10 heures du matin, la Honda de Dominique Sarron - Jean Michel Mattioli - Jean Louis Battistini et la Yamaha officielle de Christian Sarron - Patrick Igoa - Jean Philippe Ruggia. Suite à une chute d'Igoa, la Honda a pu faire le break.

L'autre victoire "symbolique" pour Hoanda est celle de 1990, car c'est la dernière de Jean Louis Guillou, ex patron du service course de Honda France, qui voit une Honda 100% usine l'emporter pour la dernière fois, à son guidon Alex Viera, Jean Michel Mattioli et Stéphane Mertens.

1991, c'est l'année de la prise de fonction de Christian Bourgeois chez Kawasaki et les pilotes " verts " vont lui faire un beau cadeau de bienvenue en emmenant leur Kawasaki N°4, à la victoire. Au guidon, deux transfuge de chez Honda, Viéra et Battistini et un vert " pur jus ", Yvon Duhamel le canadien.

1992, Kawasaki double la mise en remportant ce Bol avec un équipage 100% anglais :Rymer, Hislop et le pilote de Superbike Fogarty qui, deux ans plus tard, allait devenir champion du monde de Superbike. 1993, cette année me touche plus particulièrement puisque que c'est l'année de la victoire de Bruno Bonhuil, qui était associé à Dominique Sarron et Jean Marc Delétang. Ils gagnèrent ce Bol sur une Suzuki officielle. A noter que si Hervé Moineau n'a jamais gagné le Bol, il était souvent le meilleur, ce qu'il démontra encore cette année là, en réalisant, sur l'autre Suzuki officielle, la pôle pour la première fois sous la barre des deux minutes.

1994, enfin Yamaha remporte le Bol. Victoire symbolique puisque que c'est la dernière de Dominique Sarron, qui gagne en compagnie de son frère Christian et du rapide japonais Nagaï. Ce dernier décédera en course l'année suivante.
1995, c'est le retour de Kawasaki, qui l'emporte avec d'Orgeix, Rymer et Battistini. A noter le geste de Christian Sarron, qui demanda que le nom du japonais Nagaï, récemment disparu, fut inscrit sur le carénage de la Yamaha officielle.
1996, Honda renoue avec la victoire avec : Viera, Costes, Lavieille. Cette année là Hervé Moineau reçoit un superbe cadeau de son boss, Dominique Meilland, en effet celui ci lui offre la moto et une réplique du casque avec lesquels il fut champion du monde en 1983 (photo), année durant laquelle il remporta également les 8 heures de Suzuka.

1997, Kawasaki impose sa ZX-7R avec au guidon d'Orgeix, Morisson, Rymer. Ils battirent par la même occasion le record de distance parcourue avec 692 tours et à une moyenne de 168 km/h.
1998 et 1999, voient la victoire de Suzuki.

2000, changement de décors puisque c'est sur le circuit de Magny Cours que va se dérouler le 64e Bol d'Or. Les Suzuki sont les grandes favorites avec notamment la N° O pilotée par Jean Michel Bayle. Mais c'est la superbike, Yamaha R7, qui l'emporte.
2001, verra la revanche de Suzuki qui gagne.



.Ps c est juste un survol de l historique du bol

Si vous avez des documents d epoque ca serait cool albino


.

_________________
Inscription  sur la Carte du Forum :
http://www.mappemonde.net/carte/CARTE-de-FRANCE-FORUM-MOTOS-SPECIALES/europe.html

Kawa 1000 cc J 1981 -Kawa 1135 cc - Kawa 750 cc Zephyr- 900 BOL D OR F2B -1100 SUPER BOL D OR


je suis la !! w01 >> http://www.kawa7080oldvintage.fr/fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fmsp.net/index.htm
matchless



Masculin Nombre de messages: 5556
Localisation: 92 _BOULOGNE
Date d'inscription: 17/07/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   13/11/2007, 22:41

Grosomoto a écrit:
En 70 et 71 les européennes retrouvent provisoirement le haut du classement, puisque Triumph gagne ces deux éditions.
En 1970 ce sont Paul Smart et Thomson Dickie qui, ayant menés la ronde dix neuf heures durant, emmenèrent leur trois cylindres très proche de la série à la première place. A noter la première victoire de Chemarin en classe 500 sur une Suzuki T500
À la reprise en 69, il y avait encore de nombreuses classes...250, 500...parmi les concurrents Ch. LEON sur OSSA SPQ, Th QUENTIN le fondateur de la première assurance 100% moto EURO ASSURANCE et bien d'autres qui furent des acteurs majeurs du renouveau de la moto ...les frères SOULIER créateurs de ZONE 6 ...le premier magasin spécialisé en TT....JC OLIVIER futur importateur mondialement reconnu et sportivement présent dans toutes les disciplines de la moto....
Revenir en haut Aller en bas
bruno
Admin


Masculin Nombre de messages: 12666
Age: 51
Date d'inscription: 23/03/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   13/11/2007, 22:52

LE BOL D OR

ca c etait le reve de l annee,la grande viree

allez au bol

maintenant je suis un peu triste de ce que c est devenu
meme pas je regarde le peu qu on en montre a la tv tellement c est devenue naze
Revenir en haut Aller en bas
http://special-kawasaki.aforumfree.com
jim17



Masculin Nombre de messages: 567
Age: 63
Localisation: 17
Date d'inscription: 31/05/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   14/11/2007, 12:14

un peu de toffs
Revenir en haut Aller en bas
jim17



Masculin Nombre de messages: 567
Age: 63
Localisation: 17
Date d'inscription: 31/05/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   14/11/2007, 12:18

Revenir en haut Aller en bas
jim17



Masculin Nombre de messages: 567
Age: 63
Localisation: 17
Date d'inscription: 31/05/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   14/11/2007, 12:21

un peu de dos sur les HONDA 1000



Revenir en haut Aller en bas
Pierre
Admin


Masculin Nombre de messages: 16059
Age: 56
Localisation: Paris
Date d'inscription: 24/03/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   14/11/2007, 14:15

albino albino PUT1 ..quelles belles années...Rougerie, Chevallier.... w01

_________________
- Les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît
- Traiter son prochain de con n'est pas une insulte, c'est un diagnostic !!!!
- Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal : C'est le courage de continuer qui compte. W.Churchill.

-"le problème, c'est que ça me grippe les carbus. Même quand je coupe, les gaz restent en grand"
-"ça doit les changer....." casse Joe Bar Team
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fmsp.net/forum.htm
bubba
Moderateur


Masculin Nombre de messages: 2295
Localisation: Bretagne
Date d'inscription: 01/06/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   14/11/2007, 16:25

Grosomoto a écrit:
En 70 et 71 les européennes retrouvent provisoirement le haut du classement, puisque Triumph gagne ces deux éditions.
En 1970 ce sont Paul Smart et Thomson Dickie qui, ayant menés la ronde dix neuf heures durant, emmenèrent leur trois cylindres très proche de la série à la première place. A noter la première victoire de Chemarin en classe 500 sur une Suzuki T500

Changement de décor pour 1971, puisque c'est sur le circuit Bugatti au Mans que la Triumph Trident de Percy Tait et Ray Pickrell gagne à la moyenne de 113,495 km/h. A noter également cette année là, la belle 2e place de la Laverda 750 SFC officielle pilotée par Brettoni et Cretti.
Ce seront les dernières victoires d'une marque européenne au Bol.

En 1972 et 1973, c'est enfin la récompense pour ce concessionnaire Honda qui a fait gagné Rougerie en 1969. En effet c'est sous le nom de Japauto que M. Villaséca gagne ces deux éditions. Debrock-Ruiz pilotaient la 950 Japauto victorieuse en 1972 et en 1973 c'est encore Gérard Debrock associé cette fois ci au champion des petites cylindrées, Thierry Tchernine qui amenèrent, malgré les conditions climatiques (il a plu pendant 24H), leur 950 Japauto à la première place. A noter que 1973 vit la disparition des classements 250 et 500.

1974 et 1975, un " tandem " mythique remporte les 38e et 39e Bol d'Or. En effet Godier et Genoud gagnent deux années de suite le Bol sur une 1000 Kawasaki.

En 1976, Honda sort les gros moyens pour reprendre le trophée à Kawasaki. C'est la première victoire d'un monstre sacré la Honda 1000 RCB. Cette édition 1976 fut magnifique. Les 2 Kawasaki pilotées par Duhamel-Baldé et Sarron-Boulom et la Honda de Chemarin Georges, occupèrent tour à tour la tête de la course. Finalement c'est la Honda qui l'emporta devant les 2 Kawa, dépassant pour la 1ere fois la barre des 3000 km parcourus en 24H (3235 km).
L'année suivante (1977) a vu la victoire d'un autre équipage célèbre, car c'est avec Christian Léon que Jean Claude Chemarin va remporter, toujours sur Honda 1000 RCB, ce 41e Bol d'Or. Ils devancent encore une Kawasaki, celle de Baldé Frutschi. A noter la belle course effectuée par Alain Terras et William Gougy sur une 1000 Kawasaki d'Origine

1978, marque encore un tournant dans la longue et fabuleuse histoire du Bol d'Or, puisque c'est sur le circuit du Castelet que la 42eme édition va se courir. Si les vainqueurs sont toujours le duo Léon-Chemarin sur Honda 1000 RCB, Honda réalise le doublé avec la 2eme place de Jacques Luc - Hubert Rigal. A noter l'engagement de la Laverda 6 cylindres

1978 verra également l'engagement officiel par Yamaha d'une deux temps. En effet Jean Claude Olivier aligne au départ une 750 OW31, pilotée par Christian Sarron et Patrick Pons, cette machine hyper rapide allait mener la vie dure aux Honda officielles, avant d'abandonner au bout de 17 heures de course alors qu'elle était en tête.

1979, on prend les mêmes et on recommence. Léon Chemarin gagnent sur 1000 RCB, mais Yamaha frôle à nouveau l'exploit en terminant 2e avec leur OW31, pilotée par Patrick Pons et Sado Asami.

1980, c'est l'année Suzuki, puisque Franck Gross et Pierre Etienne Samin gagne le Bol. Pourtant c'est la Honda officielle pilotée par Moineau-Fontan qui mène la course, mais une chute de Moineau à Sainte Baume, les prive de la victoire.
1981, voit la victoire de deux " gamins " Dominique Sarron sur Honda associé à Jaubert. Issu du Challenge Honda, Dominique signe là, sa première grande victoire au Bol (il gagnera 7 fois cette course).

1982, marque la première victoire de Kawasaki. Cette année là les relais sont assurés par 3 pilotes. Et ce sont Lafond-Igoa-Guilleux qui donnent cette première place à la moto verte.

1983, c'est de nouveau Honda (RS 930) qui l'emporte avec au guidon trois " furieux " issus des Grands Prix : Raymond Roche, Dominique Sarron et Guy Bertin.

1984, c'est le retour de Suzuki avec Oudin-De Radigues qui profitent de l'hécatombe chez les rouges. Bertin, après une chute sévère ruine ses chances de victoire et l'autre Honda de Roche casse sa boite de vitesse. Le Bol d'Or 1984 avec de nombreuses vidéos

1985, Honda renoue avec la victoire avec la nouvelle RVF. Cette machine va d'ailleurs truster les victoires au Bol jusqu'en 1990. Dans cette suite de victoire à noter celle de 1987 qui a vu se battre, jusqu'à 10 heures du matin, la Honda de Dominique Sarron - Jean Michel Mattioli - Jean Louis Battistini et la Yamaha officielle de Christian Sarron - Patrick Igoa - Jean Philippe Ruggia. Suite à une chute d'Igoa, la Honda a pu faire le break.

L'autre victoire "symbolique" pour Hoanda est celle de 1990, car c'est la dernière de Jean Louis Guillou, ex patron du service course de Honda France, qui voit une Honda 100% usine l'emporter pour la dernière fois, à son guidon Alex Viera, Jean Michel Mattioli et Stéphane Mertens.

1991, c'est l'année de la prise de fonction de Christian Bourgeois chez Kawasaki et les pilotes " verts " vont lui faire un beau cadeau de bienvenue en emmenant leur Kawasaki N°4, à la victoire. Au guidon, deux transfuge de chez Honda, Viéra et Battistini et un vert " pur jus ", Yvon Duhamel le canadien.

1992, Kawasaki double la mise en remportant ce Bol avec un équipage 100% anglais :Rymer, Hislop et le pilote de Superbike Fogarty qui, deux ans plus tard, allait devenir champion du monde de Superbike. 1993, cette année me touche plus particulièrement puisque que c'est l'année de la victoire de Bruno Bonhuil, qui était associé à Dominique Sarron et Jean Marc Delétang. Ils gagnèrent ce Bol sur une Suzuki officielle. A noter que si Hervé Moineau n'a jamais gagné le Bol, il était souvent le meilleur, ce qu'il démontra encore cette année là, en réalisant, sur l'autre Suzuki officielle, la pôle pour la première fois sous la barre des deux minutes.

1994, enfin Yamaha remporte le Bol. Victoire symbolique puisque que c'est la dernière de Dominique Sarron, qui gagne en compagnie de son frère Christian et du rapide japonais Nagaï. Ce dernier décédera en course l'année suivante.
1995, c'est le retour de Kawasaki, qui l'emporte avec d'Orgeix, Rymer et Battistini. A noter le geste de Christian Sarron, qui demanda que le nom du japonais Nagaï, récemment disparu, fut inscrit sur le carénage de la Yamaha officielle.
1996, Honda renoue avec la victoire avec : Viera, Costes, Lavieille. Cette année là Hervé Moineau reçoit un superbe cadeau de son boss, Dominique Meilland, en effet celui ci lui offre la moto et une réplique du casque avec lesquels il fut champion du monde en 1983 (photo), année durant laquelle il remporta également les 8 heures de Suzuka.

1997, Kawasaki impose sa ZX-7R avec au guidon d'Orgeix, Morisson, Rymer. Ils battirent par la même occasion le record de distance parcourue avec 692 tours et à une moyenne de 168 km/h.
1998 et 1999, voient la victoire de Suzuki.

2000, changement de décors puisque c'est sur le circuit de Magny Cours que va se dérouler le 64e Bol d'Or. Les Suzuki sont les grandes favorites avec notamment la N° O pilotée par Jean Michel Bayle. Mais c'est la superbike, Yamaha R7, qui l'emporte.
2001, verra la revanche de Suzuki qui gagne.



.Ps c est juste un survol de l historique du bol

Si vous avez des documents d epoque ca serait cool albino


.


:sleep: :sleep: :sleep:




Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://lazonenoire.blogspot.fr/
jim17



Masculin Nombre de messages: 567
Age: 63
Localisation: 17
Date d'inscription: 31/05/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   14/11/2007, 17:30

je dois avoir ca dans le grenier je sors le tout pour trier albino
Revenir en haut Aller en bas
Gaswin



Masculin Nombre de messages: 5411
Age: 35
Localisation: DTC
Date d'inscription: 25/03/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   12/12/2007, 13:06

il est loin ton grenier ? ou c'est long a trier Very Happy Very Happy casse
Revenir en haut Aller en bas
matchless



Masculin Nombre de messages: 5556
Localisation: 92 _BOULOGNE
Date d'inscription: 17/07/2007

MessageSujet: Re: BOL D OR   18/10/2008, 16:56

Il y avait un capharnaüm terrible ... alors on a mis cela dans des cartons, le tout dans une camionette et hop ... venez jeter un coup d'œil ... http://fatclub.free.fr/forum/viewtopic.php?p=77198#77198 ... innocent casse w01 casse
Revenir en haut Aller en bas
 

BOL D OR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DES MOTOS SPECIALES ::  :: -
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet